Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
association-actes.overblog.com

A.C.T.E.S 25 ans de théâtre

ACTES 25 ans de théâtre

Difficile en quelques lignes de tenter de résumer la vie artistique de l’association, de la compagnie qui a vu le jour au mois de septembre 1989.

Essayons ……

Ce fut tout d’abord la rencontre entre Brigitte Guérineau Birambeau, Jean-Marc Guérineau et Jean Luc Bernard. La naissance de ACTES/ATEN. Deux spectacles réalisés sous le nom d’Aten avec des comédiens professionnels Les fourberies de Scapin (1990), Le Bourgeois Gentilhomme (1991). Des relations qui s’assombrissent. L’association qui se divise en deux compagnies.

ATEN conserve le nom, ACTES prend le sien.

Ce fut très vite la constitution d’une équipe artistique. Brigitte Guérineau, Martial Joly, Emmanuel Cornuet, auxquels de nombreux autres se sont adjoints au fil des créations. Aujourd’hui Farah Ali nous a rejoints tandis qu’Emmanuel a pris la direction technique d’une salle en banlieue.

Ce fut aussi d’autres rencontres :

Celle avec Daniel Lacroix et le théâtre de l’Espiègle. L’Art de la Chute, l’Inspecteur Toutou, Le Sacrifice à Avignon, dans la rue sur la place du Palais des Papes.

Celle de Jean-Marc Hérouin, comédien sur Toutou, au Sentier des halles, sur la péniche du quai Malaquais, dans les après-midi mémorables des Noëls de la SNCF, animateur de l’atelier adultes, metteur en scène de Batailles de J.M. Ribbes et R. Topor, avec lequel ACTES remporta le festival régional de théâtre amateur de Maisons-Lafitte, puis de Piège pour un homme seul de Robert Thomas.

Celle de Thierry Moulin parfois accompagné de son frère Patrick sur les décors de La Loi des Seigneurs (Gilles de Rais), sur ceux de la sorcière du placard aux Balais et de Batailles.

Celle de Sébastien Dugué et des régies lumières échevelées des spectacles jeune public.

Des rencontres avec des compagnies aussi.

Le théâtre de l’Espiègle, nous l’avons dit, Le théâtre de l’Epouvantail aussi.

La compagnie des Bofs de Montréal et les voyages au Québec,

La compagnie Jolie Môme, avec L’Inspecteur Toutou à Challinargues, Michel Roger animateur un temps de l’atelier adultes et des liens, une amitié toujours là après 25 ans.

La compagnie Babayaga et l’intervention de Katia Redier auprès de l’atelier adulte.

Les collaborations avec le théâtre de Gennevilliers. Dreyfus, Le Malade Imaginaire et les lectures en lien avec la programmation du théâtre : Bernard-Marie Koltès, Le dispensaire de Sean O’Casey, Le Suicidé de N. Erdman, La correspondance entre Musset et G Sand.

Les collaborations aussi avec la salle Desnos, le Tamanoir un temps et aujourd’hui avec la Maison du Développement Culturel. Avec les antennes du Luth et du Fossé de l’Aumône, avec la CSF.

Et aussi avec AGIR et la création de Mémory et de Cabaret

Plus récemment la compagnie Têtes à Rêves de Gennevilliers avec Gérard le Canard dans les écoles maternelles, Jean et Béatrice en appartement et Un certain 17 octobre spectacle sur la manifestation du FLN d’octobre 1961.

Ce fut aussi un immense partage avec tous les comédiens amateurs que nous avons rencontrés au fil de toutes ces années. Nous n’en ferons pas la liste, ils seraient trop nombreux et on en oublierait sans doute, mais certains ont partagé de très nombreuses aventures, d’autres parfois une seule, mais ils font tous partie intégrante de l’histoire de notre compagnie. Que ce soit les adultes de L’Art de la Chute, Gilles de Rais, Batailles, Piège pour un homme seul, Immigration le temps de la retraite, Dreyfus, Le malade Imaginaire, la vie bien qu’elle soit courte, Petits Rôles et Prunus, C’est pas mal pour des femmes, Pigeon vole, Les Pas Perdus ……. Les ados de Arcadie mon Amour, Y ou le grain de sable, Métro sans blanc, l’Etrange Histoire de Monsieur Guss, Génération Colère, De deux choses l’une l’autre c’est le soleil, Chrysalide, Amor Amor, Le secret, l’affaire 1832, etc. Etc. et six ratons laveurs, Le grain des Boulingrins, les enfants Les Cancres, Blanche Neige, Attrape peur pour ne parler que des créations récentes.

Tout cela bien sûr n’aurait pu avoir lieu sans le réel soutien de la Ville de Gennevilliers qui ne s’est jamais démenti depuis notre création, ainsi que celui du Conseil Général des Hauts de Seine et de l’Etat. Mais également l’engagement de tous les bénévoles de l’association.

Ces 25 années furent jalonnées de nombreux partenariat :

Avec l’Education Nationale : Le royaume d’Asticot mit en scène une trentaine d’enfants de CE2 de l’école Diderot dès 1993. Puis une classe de CM2 partit au Québec présenter les petits pouvoirs quelques années plus tard, les ateliers de la classe relais depuis plus de douze ans, les animations en maternelles autour des spectacles jeune public de la ville.

Avec l’APEI et un public d’enfants, de jeunes et d’adultes handicapés mentaux. Des moments très forts, riche d’échanges, de découvertes et d’engagements avec les résidents du foyer Jaurès, de l’ESAT les Cerisiers ou de l’EMP. Des spectacles aussi avec les enfants et les jeunes de l’EMP les Tilleuls Les clowns, Histoire de Loup, Mathias et la Tempêtes, Au théâtre comme au théâtre, La Galerie de l’embrouille, le cirque, Aïssata, La belle au bois dormant, les Sorcières …. Et avec les adultes de l’ESAT les Cerisiers: La boîte à rire, les yeux perdus, la disparition de Napoléon

L’an dernier un nouveau partenariat s’est engagé avec la maison de l’Europe. Ainsi a vu le jour un atelier composé d’étudiants Erasmus qui ont présenté en mai 2013 un court spectacle de rue sur la place de l’Hôtel de Ville à Paris lors de la journée de l’Europe. Cette année deux ateliers d’étudiants européens vont être mis en place.

En 2013/2014 ACTES accueillera près de 140 enfants, jeunes et adultes, proposera à ces adhérents une douzaine de sorties théâtre auxquelles participent de façon très régulière ou un peu plus épisodique plus de 40 personnes, invitera dans son lieu quelques troupes « en résidence » et réalisera de nombreux spectacles avec les comédiens amateurs des ateliers et plus professionnellement un spectacle en appartement. Plusieurs lectures publiques devraient aussi voir le jour et les étudiants Erasmus comme l’an passé présenteront sur la place de l’Hôtel de Ville de Paris, dans le cadre des journées de l’Europe la création réalisée cette année.

Comme vous le voyez, les projets, les chantiers ne manquent pas pour les semaines, les mois ou les années à venir.

Nous nous y retrouverons certainement ? alors …. A bientôt.

A.C.T.E.S 25 ans de théâtre
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Bravo et merci à Actes qu'on ne peut pas oublier, aussi loin qu'on soit... Tout ce que cette association apporte, tout ce qu'elle fait découvrir, ce qu'elle donne à voir... tout ce qu'elle permet d'apprendre, sur la technique théâtrale, sur la culture, mais également sur toutes ces petites choses qui font la vie... Toutes ces rencontres avec des gens formidables...<br /> Merci à Brigitte et à Jean-Marc pour tous ces moments passés ensemble... Et longue vie à ACTES!!!
Répondre